Menu
01 45 01 54 30

36 Avenue des Ternes
75017 - PARIS

Du lundi au vendredi
de 9h à 12h30 et 14h à 19h

Je vous rappelle gratuitement

Pension alimentaire : Avocat à Paris 17ème

La pension alimentaire est une créance pouvant être octroyée à un des époux, au titre du devoir de secours. Maître Zanini, avocate en droit de la famille, vous éclaire et vous accompagne dans la demande de cette créance alimentaire attribuée au titulaire de la garde des enfants et au conjoint le plus lésé financièrement, suite à un divorce.

La pension alimentaire pour les époux

Suite au prononcé d’un divorce, il n’est plus possible de procéder à la répartition des charges entre les époux.un conjoint peutpourtant se retrouver dans une situation délicate en raison d’une baisse plus ou moins importante de ses capacités financières.

Dans l’optique de réduire les disparités de revenus, le Juge aux Affaires Familiales peut ordonner à un des ex-partenaires le versement d’une pension alimentaire.

Si le Tribunal se réserve le droit de décider de la valeur de la créance, votre avocate en droit de la famille, Maître Zanini, peut jouer un rôle prépondérant dans la définition du montant.  Elle peut présenter au Juge l’ensemble des pièces justificatives des futures charges que vous allez supporter après la séparation.

Il est important de noter qu’une pension peut faire l’objet de révision ou de suppression en cas de changement dans la situation des ex-époux (baisse de revenu du débiteur, etc.).

La pension alimentaire destinée aux enfants

La pension alimentaire est une obligation légale du conjoint non titulaire de l’autorité parentale pour sa contribution à l’entretien et à l’éducation des enfants. Elle est évaluée en fonction de divers critères dont les revenus du parent débiteur, l’état de santé et le nombre des enfants, etc., et doit être versée après le prononcé du divorce.

Le 12 avril 2010, le Ministère de la Justice a publié une table de référence permettant de fixer rapidement le montant de la pension alimentaire. Toutefois, dans certains cas, le Juge aux Affaires Familiales peut décider de ne pas se baser sur cet outil et de déterminer la valeur de la pension à partir de ses propres calculs.

La pension alimentaire est très différente de la prestation compensatoire qui est une sorte d’indemnité versée à l’ex-conjoint au cas où il y a une baisse considérable de niveau de vie à la suite du divorce.

Votre avocate à Paris 17ème peut intervenir et faire valoir vos droits en cas de contentieux. Que vous soyez le débiteur ou le bénéficiaire, elle peut vous fournir des résultats à la hauteur de vos attentes, tout en respectant les intérêts de vos enfants.

Vous êtes installé à Paris et vous souhaitez accéder aux prestations d’un avocat en droit de la famille ? Contactez le cabinet de Maître Zanini.

Contactez-moi

Consultez également

Elle plaide à Paris (75) et dans sa région : Pontoise (95), Meaux (77), Versailles (78), Bobigny (93), Nanterre (92), mais également Laon (02), Reims (51), Bordeaux (33), Nantes (44), Brest (29)…

Pour venir au cabinet

36 Avenue des Ternes
75017 - PARIS